Informations sur les arbalètes de match

Matière de l’arc : fibre de verre ou fibre de carbone
Poids de l’arbalète : 8.3 kg
Force pour tendre l’arc : ~140 kg
Vitesse initiale de la flèche : ~58 m/s
La flèche : 14 cm. de long, ~ 35 grammes
Distance de tir : 30 mètres

Winzeler 313Winzeler 313

 

Le tir à l’arbalète est l’une des disciplines du tir les plus difficiles et des plus intéressantes.
Il est à la fois écologique, économique et silencieux (pas de cartouches).
Le tir peut se faire à 30 mètres, 20 mètres ou 10 mètres, mais dans des conditions différentes. Il y a le tir de compétition qui utilise des flèches de 30 centimètres (pays Anglo-Saxons), qui se rapproche de l’arbalète de chasse, on tire aussi à l’Arbalète traditionnelle, notamment en Belgique, mais seule l’arbalète à 30 mètres avec flèche de 14cm concourt dans les compétitions internationales.
Nous n’allons parler ici que du tir de compétition international à 30 mètres. Il est soumis à l’U.I.A. (Union internationale de tir à l’arbalète); les pays membres sont: l’Allemagne, l’Autriche, l’Angleterre, la Belgique, le Danemark, la France, la Hollande, l’Italie, le Japon, la Suisse, Taiwan, les U.S.A. D’autres pays comportent des clubs, mais ceux-ci sont affiliés à l’un des pays membres; Canada, Brésil. Des championnats du monde sont organisés tous les 4 ans; en 1997 ils ont eu lieu début juillet à Ringenberg près d’Interlaken, en Suisse.

 

Scherrer 30m AVSScherrer 30m AVS system
L’arbalète elle-même comporte un fût (corps, le plus souvent en bois contre-plaqué), une crosse ajustable, un arc d’environ 50 centimètres d’envergure, d’une gâchette (mécanique ou électronique), du système de visée (dioptre), d’une luge pour supporter et guider la flèche et d’une sangle.C’est un instrument de grande précision, qui coûte assez cher à l’achat neuf (plus de SF 4000.-), mais on en trouve facilement d’occasion à des prix raisonnables. Quant au débutant, le club en possède plusieurs qui peuvent être louées à l’année.
La cible est blanche avec comporte un rond noir au centre; ce rond mesure 9.5 centimètres, pour faire un 10, il faut toucher le centre, qui ne mesure que 11 millimètres de diamètre….On utilise aussi d’autres cibles à 20 points ou à 100 points, mais toujours avec un rond noir de 9.5 centimètres.
Le système de visée est presque le même que celui du tir au petit calibre; c’est un dioptre circulaire, sans optique. En plus, il comprend un niveau a bulle qui permet de garantir la position de l’arc.
La cible est fixée sur un support de bois comprenant en son centre une pièce en plomb dans laquelle la flèche vient se planter. Le tout repose sur un chariot à câbles qui permet, grâce à un moteur électrique de faire revenir la cible vers le tireur. Celui-ci peut alors la dévisser (elle comporte un pas de vis et un bout plat à l’avant), et renvoyer la cible.

 

fleche

La flèche de 14 centimètres est composée d’une ‘pointe’ (pas pointue du tout) en acier et d’un corps qui peut être en bois, en fibre ou en aluminium. C’est toujours la même flèche qui est utilisée par un même tireur, sinon, l’arbalète devrait être à nouveau réglée.
Avant de placer la flèche, il faut d’abord tendre l’arc en utilisant un tendeur à bras. Ceci nécessite beaucoup de force, mais une fois la technique maîtrisée, ce n’est pas trop dur, des femmes de tous âges pratiquent ce sport sans problème .
Après un ou deux ans de pratique, on peut commencer à aborder la compétition; la concurrence est rude, et il faut beaucoup de volonté et d’entraînement pour arriver à un bon niveau. A Genève, nous ne sommes pas très forts actuellement, Il y a quelques années, pourtant, Genève se battait dans la cour des grands, mais nous avons besoin de nouveaux membres..